Septembre 2020: Covid-19: Guerre aux virus et bactéries dans la boite à Lunch par Francine Joyce

Dans un contexte de pandémie, la rentrée 2020 s’accompagne pour grands et petits, d’un stress bien particulier : la nécessité d’un retour à l’école, au bureau et à la cantine en toute sécurité. 

En 2019, 38% des écoliers et 33% des adultes emportaient une « boite à lunch » pour leur pause-repas de midi. Aujourd’hui, les risques de contamination virale liés à la prise de repas en commun dans des espaces clos (cantines, restaurants d’entreprise, cafés …) a conduit 57% des actifs et 56% des élèves à opter pour la solution « home-made »… à consommer dans le respect des distances sociales et des conditions sanitaires imposées dans les lieux publiques. En outre, la boîte à lunch est un lien avec la maison et les parents ; elle peut être très rassurante pour les enfants.

Pour ceux qui ne maitrisent pas encore ce concept « fait maison », il s’agit de préparer un repas :

– savoureux et nutritif, mais qui n’est ni ramolli, ni détrempé, ni défraichi, ni désséché

– qui peut se conserver sans frigidaire 

– qui ne nécessite pas un micro-ondes pour être réchauffé 

– qui corresponde aux goûts compliqués de vos petits chéris (et à leur incessante avidité d’émancipation !), de votre mari, votre épouse, votre boss … 

– qui booste leur système immunitaire

Même si la pandémie n’a pas modifié l’appétit de nos grands et petits mangeurs pour les chips et le chocolat, le contenu de ce pique-nique quotidien ne doit pas trop s’éloigner des règles de l’équilibre alimentaire. Pour qu’il renforce leurs défenses immunitaires, qu’il maintienne le niveau énergétique, la concentration et les performances scolaires ou professionnelles, assurez-vous qu’il contient :

– des crudités ou des légumes cuits
– des féculents (pains variés, wraps, cakes salés, galettes de riz, houmous, banane …),

– des protéines (jambon blanc, bresaola, thon, tranches de rôti, œuf dur, surimi …), 

– un produit laitier (fromage, yaourt à boire),
– un fruit frais, ou une compote (parsemée éventuellement de fruits secs ou de granola ou de noisettes concassées),
– une bouteille d’eau
– éventuellement, une petite douceur : 1 madeleine maison, un feuilleté, quelques quinoa pops au chocolat 

– Inclure un petit sac avec une lingette-serviette pour se laver les mains et le visage.

Expliquez aux enfants pourquoi il ne doivent pas partager leur lunch ou leurs ustensiles avec un autre ami, 

Quelques suggestions : 

  • Omelettes froides / tortillas (au fromage, poivrons, jambon, ciboulette…)
  • Cigars de jambon, dinde, roti de boeuf / Philadelphia, chèvre
  • Salade de pâtes, pommes de terre, couscous, riz, lentilles, ebly, boulgour, taboulé, quinoa
  • Salade de maïs / haricots rouges / poivrons / thon (sauce yaourt / tabasco)
  • Crudités : carottes, tomates cerises, édamamé beans, avocat, laitue, feuilles d’épinard, fruits faciles à éplucher (mandarines, pommes, abricots…)

Pour les sandwiches pensez à les assaisonner avec du basilic, de la ciboulette, de l’huile d’olive ou de noix ; remplacez la mayonnaise par de l’avocat, du guacamole, du humus ; variez la base : pain aux céréales, wraps, crêpes, tacos, crakers  

Variez, coupes, cuissons, formes, couleurs ; laissez votre imagination séduire leur estomac et leurs papilles !

Francine Joyce – diététicienne

www.dietconsulting.co.uk

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.