Janvier 2024: 7 conseils pour trouver l’équilibre entre vie familiale et besoins personnels quand on est un jeune parent

7 conseils pour trouver l’équilibre entre vie familiale et besoins personnels quand on est un jeune parent

Audrey Zeitoun, coach certifiée en relations nous explique donne 7 conseils ici:

La parentalité, une aventure passionnante mais exigeante, demande aux jeunes parents de jongler entre les responsabilités familiales et leurs besoins personnels. On a envie de faire le mieux possible sans s’oublier et ce n’est pas toujours facile.

Cependant, avec une approche réfléchie, il est possible de créer un équilibre qui favorise le bien-être familial et individuel. Explorons ensemble à travers divers aspects de la vie quotidienne 7 conseils pratiques à intégrer à votre quotidien pour atteindre un équilibre sain et serein.

Établir des priorités et définir des objectifs réalistes

Votre famille est unique! Avant de définir des priorités, prenez du recul et réfléchissez à vos valeurs fondamentales en tant que famille. Pensez à ce qui est important pour vous, votre couple et votre famille. Cela servira de base pour établir des objectifs réalistes et réalisables. En coaching, on travaille souvent sur les valeurs dans les premières séances.Un coaching de vie peut aider à clarifier ces valeurs et à vous guider dans la définition d’objectifs alignés sur celles-ci.

Communication ouverte et partage des responsabilités

Cette fameuse communication sans quoi rien n’est possible! On a des attentes et des besoins. Le mieux est d’en parler! L’idée est de réfléchir si ces attentes révèlent d’un besoin fondamental ou d’une image plus ou moins réaliste que l’on se fait de la vie de famille par example.

Cultivez une communication ouverte en utilisant des techniques de communication efficaces, telles que l’écoute active, la validation, la communication non violente. Exprimez vos besoins clairement: votre partenaire ne peut pas toujours les deviner ou les anticiper!

En coaching, l’idée est de bien comprendre et définir ses attentes et besoins et d’apprendre à les communiquer à son partenaire de vie. Par example, communiquer sur le partage équitable des responsabilités en identifiant les forces et les faiblesses individuelles de chaque partenaire.

Gestion du temps et organisation

Souvent, c’est bien là le problème, on n’a pas le temps de tout faire dans notre journée ou semaine. Comment s’alleger sans se sentir coupable? L’idée est d’identifier les activités essentielles et éliminer celles qui ne contribuent pas à vos objectifs. Encore une fois, si vous en fait trop par rapport à votre partenaire, vous allez vous sentir frustré-e ou en en colère. Un coach de vie peut vous aider à créer un plan d’action réaliste et à prioriser vos activités en fonction de vos valeurs familiales et de vos besoins personnels. Tout n’est pas essentiel en même temps!

Prendre soin de soi pour mieux prendre soin des autres

On est plus disponible pour les autre quand on se sent bien! Cela va de soi mais comment faire quand on est sous pression? Se faire passer en premier n’est pas égoïste. Intégrer des activités d’auto-soin dans votre routine quotidienne. Un coach de vie peut collaborer avec vous pour identifier des pratiques de bien-être adaptées à votre style de vie et vous aider à intégrer ces habitudes bénéfiques dans votre emploi du temps chargé. 5 à 15mn d’auto soin tous les jours peut suffire à améliorer notre bien être.

Créer des moments de qualité en famille

Optez pour des moments de qualité plutôt que de quantité. On ne peut pas tout faire parfaitement ou tout faire tout court. Alors même si vous n’avez que 20mn pour jouer avec vos enfants avant le diner c’est mieux que rien. L’idée est d’être présente à 100% pendant ce moment rare et privilégié. C’est à dire pas de téléphone ou autre distraction! Un coach de vie peut vous guider dans la création d’expériences familiales significatives en mettant l’accent sur la pleine conscience et la présence dans le moment présent.

Gérer le stress et faire face aux défis

Quel est l’impact du stress sur vos émotions et vos relations avec les membres de votre famille? Avant de rentrer le soir ou avant le moment stressant du matin ou du soir avec les enfants, visualiser la situation idéale pour vous. Ce n’est pas facile je sais! Utilisez des techniques de gestion du stress, telles que la respiration profonde et la visualisation au quotidien en tant que jeune parent. Aussi communiquer entre vous. Si l’un de vous a plus d’énergie, il peut prendre le relai pour permettre à l’autre parent de souffler. Vous êtes une équipe! Un coach de vie peut vous enseigner des stratégies personnalisées pour renforcer votre résilience face au stress quotidien.

Soutien social et réseautage

La connection sociale est vitale pour ne pas se sentir isolé-e avec des jeunes enfants. Il existe des groupes pour jeunes parents, ou des groupes pour un de vos hobbies pas example. Identifiez et renforcez votre réseau de soutien en développant des relations qui ont du sens. Un coach de vie peut vous encourager à rechercher des groupes de soutien locaux et à établir des connexions qui favorisent le partage d’expériences et de conseils. Oser! Vous n’êtes pas seul-e à vous sentir démuni-e

Conclusion

Je suis sure que vous pratiquez déjà beaucoup de ces conseils. L’idée est de prendre conscience de se qui pourrait être amélioré et aussi de prendre confiance en vous et en votre couple parental.

Trouver l’équilibre entre sa vie de famille et ses besoins personnels en tant que jeune parent est un défi que vous pouvez surmonter en intégrant ces pratiques de coaching de vie dans votre quotidien, vous pouvez développer des compétences essentielles pour naviguer avec succès dans la parentalité tout en préservant votre bien-être.

Prenez rendez-vous avec Mme Zeitoun ici